Éditorial 37–38

Avec un remaniement complet de l’équipe édito­­riale, 2011 a été une année un peu spéciale pour Azimuts, donnant lieu à la publi­cation d’un numéro unique célébrant les vingt ans de la revue1. Rede­va­bles à nos lecteurs, nous ouvrons ici l’année 2012 avec une livraison double dont nous espérons qu’elle fera vite oublier les impardonnables retards.

Premier numéro dont la nouvelle équipe peut pleinement assumer la paternité, Azimuts 37 offre un aperçu de la nouvelle architecture de la revue: un dossier central proposant articles de fond et entretiens (ici: low cost et design); la rubrique varia, où prennent place articles ou entretiens – sans lien nécessaire avec la question envisagée dans le dossier central; une rubrique de lectures et comptes-rendus (déjà inaugurée dans Azimuts 36); un dossier consacré aux travaux des jeunes designers engagés au Post-diplôme Design & Recherche de l’ESADSE, lesquels – faut-il le rap­peler? – assurent la conception de la revue avec une détermination sans faille et une foi inébranlable; le bulletin du Pôle recherche de la Cité du design, où l’équipe expose ses activités tourmen­tées; une rubrique d’anthologie offrant au lecteur d’accéder à des textes soit épuisés, soit jamais traduits en langue française; enfin, continuant l’impulsion donnée hier par Constance Rubini, chaque numéro d’Azimuts donne voix au chapitre à quelques designers fraîchement diplômés. Pour l’occasion, nous avons souhaité donner à ce dernier espace une extension beaucoup plus importante que d’ordinaire, puisqu’elle constitue la totalité d’Azimuts 38.


  1. Claire Fayolle, Marc Monjou (dir.): Azimuts 36, Une anthologie. A reader, Saint-Étienne, Cité du design, juillet 2011, 470 p. 

Sommaire nº 37-38
Haut de page